espace client icon icon main nav caret FAQ
Je choisis Enercoop

Comment sécher son linge de manière efficace ?

Selon l’INSEE, 1/3 des foyers sont équipés d’un sèche-linge, cet appareil est logiquement utilisé à la suite d’un lave-linge mais il consomme 3 à 10 fois plus que ce dernier. Ce chiffre a interpellé DrWatt qui s’est empressé d’enquêter pour vous, pour vous aider à mieux utiliser cet appareil !

Le sèche linge : un appareil très énergivore...

5 kilos de linge mouillé contiennent environ 5 litres d’eau qu’il va falloir extraire ! Vous comprendrez donc que le premier conseil pour limiter sa consommation est d’essorer correctement son linge.

Bien sûr, l’énergie la moins chère est celle que nous ne consommons pas donc pour réduire drastiquement sa consommation d’énergie pour sécher son linge est de ne pas utiliser son sèche-linge et d’étendre son linge en extérieur….

...mais l'utiliser est quand même parfois plus logique !

Cependant nous sommes loin de tous pouvoir disposer d’un extérieur qui nous permettrait cela.

Ainsi l’on pourrait penser qu’à défaut d’étendre son linge en extérieur, il est quand même plus pertinent de l’étendre à l’intérieur que d’utiliser son sèche-linge. Oui MAIS parce que oui il y a toujours un « Mais » avec Dr Watt !

Si vous n’avez pas d’extérieur, sécher votre linge à l’intérieur nécessite non seulement un espace disponible et surtout une bonne ventilation pour ne pas trop humidifier votre air intérieur.

En effet, en période de chauffage, un séchage du linge à l’intérieur va diminuer la performance de votre chauffage car une partie des calories va être « perdue » pour évaporer l’eau contenue dans les vêtements. Ainsi, malgré sa consommation significative d’électricité, avoir et utiliser un sèche-linge est tout à fait compréhensible.

L’astuce du Doc est qu’il vaut mieux augmenter la vitesse d’essorage de son lave-linge qu’augmenter la température de son sèche-linge car l’énergie mécanique (le mouvement) est moins énergivore que l’énergie thermique (la chaleur).

L’indispensable ? Mesurer !

Alors, hop ! On fait une mesure de consommation d’un cycle de séchage grâce à l’outil fétiche du Doc : le wattmètre et on en profite pour vérifier la puissance de l’appareil juste branché.

Si vous n’êtes pas à l’aise pour mesurer vos appareils à la maison, c’est l’occasion de suivre la formation du Dr Watt qui vous guidera pas à pas dans votre logement.

Une dernière chose si le résultat qui s’affiche sur le wattmètre vous fait réfléchir à changer de machine, on met la priorité sur du performant, c’est à dire A++ ou A+++. Le top de la technologie est le sèche-linge à évacuation ; si c’est trop compliqué, il existe aussi le sèche-linge à condensation avec pompe à chaleur. Et comme on parle de top, on n’hésite pas à consulter le site du guide TopTen pour plus d’informations sur les appareils existants.


Aller plus loin ? Une formation Dr Watt débute peut-être prochainement proche de chez vous !