espace client icon icon main nav caret FAQ
Je choisis Enercoop

Votre réfrigérateur a-t-il trop chaud ?

Avec une consommation annuelle moyenne comprise entre 200 et 400 kWh, le « froid alimentaire » est le premier poste de consommation d’électricité spécifique (c’est à dire hors chauffage, eau chaude et cuisson).

Nous possédons quasiment tou.te.s au moins un de ces appareils ; l’INSEE nous indique un taux d’équipement de presque 100 % pour le réfrigérateur et plus de 90 % pour le congélateur.

Le Doc ne pouvait donc pas passer à côté….

La température, ça se mesure à l’intérieur...

Le principe du réfrigérateur (ou du congélateur) est d’extraire la chaleur à l’intérieur de l’appareil afin d’y maintenir une température froide. Ça à priori, vous êtes au courant ! Mais plus exactement quelles sont les températures idéales pour chaque appareil ?

On parle de + 4 à + 6 °C pour un frigo et – 18 °C pour un congélo.

La 1ère chose à faire est donc de vérifier la température de consigne à l’aide d’un thermomètre placé au milieu de l’appareil.

Si un écart est constaté, notamment une température trop froide, on peut réajuster le thermostat.

L'info qui donne froid dans le dos ?

S'il est mal réglé, la température d'un congélateur peut descendre à - 26°C
Et il faut compter 5% de consommation en plus par degré en moins !

Le saviez-vous ? La température n’est pas homogène dans toutes les zones d’un réfrigérateur dans le but de conserver au mieux les aliments.

Ademe

De plus, afin d’optimiser son fonctionnement, il ne faut pas trop remplir le réfrigérateur.

Un trop plein de provisions entraîne une mauvaise circulation de l’air et donc un refroidissement laborieux. Une bonne raison pour enlever les emballages cartons et plastiques inutiles !

… et à l’extérieur !

Il n’y a pas que la température intérieure qui importe : la température extérieure a aussi un impact non négligeable. Plus la température de l’endroit dans lequel est installé l’appareil de froid est élevée, plus la consommation électrique de celui-ci est importante. On cherche donc un endroit frais et sec.

Vous avez une cave ou une buanderie bien ventilée proche de votre cuisine ? C’est l’endroit rêvé pour votre frigo.

Si ce n’est pas le cas, on fait son maximum pour éviter un positionnement :

  • près du four
  • près de la plaque de cuisson
  • près d’un radiateur
  • ou à une place très exposée à la lumière directe du soleil

N’hésitez pas à donner les coordonnées du Doc aux cuisinistes qui ne liraient pas ses conseils… eh oui malheureusement il y en a…

Si vous pouvez déplacer votre frigo, laissez au moins 5 cm entre le réfrigérateur et le mur, ce qui permettra une meilleure circulation de l’air, une évacuation de la chaleur facilitée et évitera une surconsommation.

La problématique du froid domestique est large… et conseils et gestes à adopter sont très nombreux !

Aller plus loin ? Une formation Dr Watt débute peut-être prochainement proche de chez vous !